Sport

DIDIER DROGBA : PAS D’AMBITION POLITIQUE MAIS UN ENGAGEMENT POUR L’ÉDUCATION

Apres la nomination de Georges Weah aux présidentielles dans son pays, plusieurs personnes dont Didier Drogba de la cote d’ivoire se sont mise à rêver d’un pareil scenario dans d’autres pays africains.

Au lendemain de sa victoire, Georges Weah lui a même laissé un message qui ressemble bien à un appel de phares à Didier, à lui emboîter le pas. Pour Didier par contre, c’est clair. « Ce n’est pas dans mes ambitions à la base. George avait cette ambition depuis des années. Aujourd’hui ce n’est pas mon cas », reconnaît Didier.

Ses ambitions, il les a quand on parle d’éducation dans son pays. Sa fondation, (Didier Drogba) fortement impliquée dans l’éducation, inaugure cette semaine une école dans la région de Guibéroua (sud-ouest) pour aider à promouvoir l’éducation dans les communautés cacaoyères en Côte d’Ivoire. Cette école de six salles de classe, dotée d’une cantine scolaire, de latrines, d’un terrain de football et de trois maisons d’enseignants contribuera « aux performances physiques, sociales et académiques des enfants du village de Pokou-Kouamekro », selon le géant suisse de l’agroalimentaire Nestlé et l’Initiative internationale pour le cacao (ICI), qui appuient ce projet.

« Le meilleur moyen d’avoir un impact sur l’avenir d’un peuple c’est de l’éduquer. Grâce à l’éducation, on évite pas mal de problèmes socio-ethniques. On apprend la tolérance et cela évite des guerres (…) L’éducation permet une stabilité politique, économique », estime Didier Drogba.

Le partenariat (Fondation Didier Drogba, Nestlé et ICI) va permettre de scolariser 350 enfants dans leur région réduisant ainsi le risque qu’ils travaillent dans les exploitations cacaoyères. Cette école est une réponse à la grave pénurie d’équipements éducatifs dans les zones rurales où les enfants doivent souvent parcourir à pied plusieurs kilomètres pour se rendre à l’école la plus proche. La communauté de Pokou-Kouamekro, qui compte plus de 4000 personnes, disposait jusqu’à présent d’une petite école non officielle en bois, de trois salles de classe pour tous les enfants.
S’adressant à la jeunesse, Didier Drogba a lancé un message, qui somme toute, ressemble à des paroles de futur administrateur. « Je dis aux jeunes qui veulent devenir Didier Drogba, Samuel Eto’o, Yaya Touré, l’éducation c’est très important, c’est ce qui va vous permettre d’avoir une belle carrière. C’est la raison pour laquelle, je me suis lancé dans ce défi de construire des écoles dont celle de Pokou-Kouamekro ».

Autres aticles de la rubrique

Vidéo du jour

Duel de la semaine

Newsletter

Je souhaite rester informé et recevoir toutes les informations d'Afro10 dans ma boite mail