Musique

L’EX MISS DALOA ’’ CLAIRE BAHI ’’ EN A MARRE

Lors d’un direct Facebook, la première dame du coupé décalé a affirmé de but en blanc que les artistes ivoiriens souffraient à cause des cachets miséreux qu’ils perçoivent.

Allant plus loin, l’artiste a indexé une compagnie de téléphonie mobile lui proposant un cachet de 400.000 F CFA toutes charges comprises pour une prestation à l’intérieur du pays.
Refusant l’offre, CLAIRE BAHI a ajouté qu’avec un seul spectacle en Europe elle arrivait à avoir le cachet de 10 spectacles ivoiriens, alors elle se passerait bien des miettes…

Promoteurs de spectacles vous êtes prévenus !

Autres aticles de la rubrique

Vidéo du jour

Duel de la semaine

Newsletter

Je souhaite rester informé et recevoir toutes les informations d'Afro10 dans ma boite mail