Sport

La Can, 60 ans de Football

60 ans aujourd’hui qu’existe la Coupe d’Afrique des Nations, nous allons essayer ensemble de faire repartir la machine du temps en arrière, question de nous arrêter sur certains moments forts de cette compétition continentale qui ne cesse de gagner en intérêt sur le continent et ailleurs.

En fait, c’est en 1957 que nait la CAN, elle était à l’origine réservée à quelques pays du continent parce que à l’époque, certains pays du continent cherchaient encore le chemin pour la décolonisation, au fur et à mesure de leur accession a l’indépendance, le nombre d’équipes allait s’accroitre. C’est ainsi qu’au fil du temps, la CAN gagnait en maturité et en considération de la part du reste du monde. Ils sont nombreux, ces footballeurs Africains doués qui ont gagné en respect grâce à la CAN. Citons pêle-mêle, Laurent Pokou de la Côte d’Ivoire, Mutumba Ndaye du Zaïre, Stephen Keshi du Nigeria, Abedi Pelé du Ghana, Théophile Abega du Cameroun…

La première au Soudan en 1957

Trois pays se retrouvent pour la première Edition de la CAN (Le Soudan, l’Ethiopie et l’Egypte). C’est l’Egypte qui repart avec dans ses bagages la toute première coupe de l’histoire de la Coupe d’Afrique des Nations. Les Pharaons sont sans pitié pour l’Ethiopie, score final 4 Buts à 0

L’Egypte pour 1959
Ce sont les trois pays présent au Soudan en 1957 qui se donnent rendez-vous à nouveau, cette fois en Egypte, pour la seconde Edition de la CAN. C’est l’émergence d’un certain Mahmoud Al-Gohary comme leader des Pharaons, il conduit l’Egypte à la victoire finale, le Soudan est battu par 2 Buts à 1.

L’Ethiopie en 1962
Deux nouveaux pays font leur apparition à cette CAN qui a lieu en Ethiopie. Il s’agit de la Tunisie et de l’Ouganda. L’Ethiopie ne rate pas l’occasion d’une revanche à la maison, sur l’Egypte qui les avait laminés en 1957, l’Egypte est battue dans les prolongations, 4 buts à 2.

Le Ghana pour 1963
Avec cette quatrième Edition, d’autres pays marquent leur arrivée, même si la CAF ne les admet pas tous. Le Ghana bat le Soudan 3 buts à 0 et remporte sa première couronne.

La Tunisie en 1965
Le Ghana est en Tunisie. Les Black Stars devront défendre leur titre. Ils y parviennent, devant la Tunisie dans les prolongations, 3 buts à 2. Le Ghana était emmené par sa pépite Osei Koffi, qui finit d’ailleurs meilleur fusil de la compétition avec trois buts.

L’Ethiopie à nouveau en 1968
Beaucoup plus de pays ont acquis le droit de participer à la CAN, Huit au total, pour cette Edition, ce sera le nombre d’équipes jusqu’en 1990 en Algérie. Ce sont les Congolais de Kinshasa qui vont mettre un terme à la quasi hégémonie des Black Stars du Ghana sur le football Africain. Un but aura suffi au Congo Kinshasa en finale pour devenir le nouveau roi de l’Afrique du football. On aura aussi entendu parler à cette Edition d’un grand nom du Football sur le continent, l’Ivoirien N’dri Laurent Pokou.

Retour au Soudan en 1970
C’est la première fois qu’une CAN va être retransmise à la télévision, en direct s’il vous plaît. Le Ghana est encore en finale, pour la quatrième fois consécutive. Le Soudan arrête l’élan des Black Stars en finale, 1 but à zéro. Le Congo Kinshasa, vainqueur de l’Edition précédente, avait déjà fait ses bagages, dès le premier tour. Ndri Laurent Pokou, avec huit buts aura focalisé toutes les attentions sur lui. La voie royale pour une carrière européenne.

Le Cameroun pour 1972
Les Camerounais étaient annoncés comme les favoris de l’épreuve, surtout que c’était le premier pays d’Afrique Centrale à abriter la Compétition. Les lions indomptables tombent sur plus fort en demi-finale. Le Congo était sur la route. Les Congolais remporteront d’ailleurs la compétition en battant le Mali de Salif Keita alias Domingo en finale 3 buts à 2.

L’Egypte 14 ans après, en 1974
C’est l’ex- Congo Kinshasa, nouvellement Zaïre qui remporte ce trophée, de façon assez originale du reste, en deux étapes. La finale contre la Zambie a été rejouée compte tenu du score nul de 2 buts partout, à l’issue du temps règlementaire. La deuxième rencontre se solde par la victoire du Zaïre 2 buts à 0.

L’Ethiopie en 1976
Une nouvelle formule, avec une compétition au second tour, comme un championnat, était expérimentée. L’Ethiopie accueillait la Coupe d’Afrique des Nations pour la troisième fois. Le Maroc et son futur ballon d’or Africain, Ahmed Farras, deviennent les nouveaux détenteurs du trophée continental. Les marocains étaient restés en tête du championnat jusqu’à sa fin.

Le Ghana en 1978
Le Ghana remporte le trophée pour la troisième fois en battant l’Ouganda en finale par 2 buts à 0, le trophée restera définitivement chez les Black Stars.

1980, Nigéria
Les Super Eagles du Nigeria et Segun Odegbami ne font pas de cadeau, surtout qu’ils organisaient cette Edition de la CAN. Ils atomisent l’Algérie en finale, 3 buts à 0.

La Libye en 1982
Les Libyens pour la première fois de leur histoire organisent la CAN. A la surprise de tous, ils sont en finale, en face d’eux le Ghana. La Libye perd aux tirs au but 7-6, après avoir tenu tête aux Black Stars, 1 but partout dans le temps réglementaire.

Côte d’Ivoire 1984
Les orfèvres du Cameroun et leur leader Roger Milla, font la différence. Sans détails, la génération Abega Théophile, s’octroie son premier trophée continental. Le Nigeria est dominé en finale, 3 buts à 1.

1986, Egypte
Les Camerounais sont encore en finale, face aux Egyptiens cette fois. Egalité, et score vierge à l’issue du temps réglementaire. Tout se conclut par les tirs au but, les lions perdent 5 buts à 4. Roger Milla est sacré meilleur buteur avec 4 buts à son actif.

1988, Maroc
Les lions indomptables reprennent leur couronne perdue. Comme en 1986, ils battent le Nigeria 1 but à 0. Le sélectionneur de l’époque était Claude Leroy. Le trophée du meilleur buteur est encore revenu à Roger Milla.

1990, Algérie
L’Algérie abrite la compétition. Elle va battre le Nigeria par le plus petit des scores 1 but à 0. Les Nigérians perdent ainsi pour la deuxième fois consécutive en finale.

1992, Sénégal
Les Eléphants de Cote d’Ivoire remportent la CAN pour la première fois de leur histoire. La Cote d’Ivoire bat le Ghana après une très longue séance de tirs au but. Le score à la fin de la partie était de 0 but partout. Pour les tirs au but, 11 pour les éléphants et 10 pour les Black Stars.

1994, Tunisie
Les Super Eagles et toutes leurs stars, Keshi, Jayjay Okocha et autres font la différence en finale face à la Zambie, 2 buts à 1.

1996, Afrique du Sud
Le Nigeria tenant du titre, boycotte cette Edition de la CAN qui s’est finalement déroulée à 15, au lieu de 16 comme admis. L’Afrique du Sud en pays organisateur s’impose face à la Tunisie en finale par 2 buts à 0 et gagne ainsi sa première CAN.

1998, Burkina Faso
C’est une finale Egypte -Afrique du Sud. L’Egypte s’impose face à l’Afrique du Sud 2 buts à 0. Pour le match de la troisième place, l’anecdote est la suivante. Le Congo mené 4 buts à 1 jusqu’à la 85 eme minute, par les Etalons du Burkina Faso, réussi à égaliser dans le temps réglementaire. Les Diables remportent la petite finale aux tirs aux buts.

2000, Ghana et Nigéria
Deux pays ont à charge d’organiser cette Edition, la première du genre. Le Ghana et le Nigeria. Le Cameroun, pour la troisième fois, après 1984 et 1988, bat le Nigeria. 2 buts partout et 4-3 aux tirs au but.

2002, Mali
Le Cameroun va définitivement conserver son trophée après avoir battu le Sénégal aux tirs au but. Le score était vierge à l’issue du temps réglementaire. 4-3 pour les Lions indomptables après les tirs au but.

2004, Tunisie
C’est la Tunisie qui remporte le trophée après avoir battu le Maroc en finale 2 buts à 1.

2006, Egypte
L’Egypte bat la Côte d’Ivoire aux tirs au but 5-4, après avoir gardé les cages des deux côtés non violées. L’Egypte est ainsi sacrée pour la cinquième fois, ce qui faisait d’eux déjà les recordmans du nombre de titre remporte.

2008 Ghana
Finale Egypte/ Cameroun, 1 but à 0 pour l’Egypte, le Ghana se classe 3ème

2010 Angola
Finale Egypte/ Ghana, 1 but à 0 pour l’Egypte, le Nigeria classe 3ème

2012 Guinée Equatoriale/ Gabon
Finale Zambie/ Cote d’Ivoire 0-0 et 8-7 aux tirs au but, 3ème le Mali

2013 Afrique du Sud
Finale Nigeria / Burkina 1 but à 0 pour le Nigeria, le Mali classe 3ème

2015 Guinee Equatoriale
Finale Cote d’Ivoire/ Ghana 0-0 a l’issue du temps réglementaire et 9 tirs au but a 8 pour la Cote d’Ivoire qui se voit sacrée championne d’Afrique. RDC classée 3ème.

Dimanche, nous connaitrons tous le nouveau roi de l’Afrique du Football, à la finale de la CAN 2017, organisée par le Gabon.

Autres aticles de la rubrique

Vidéo du jour

Duel de la semaine

Newsletter

Je souhaite rester informé et recevoir toutes les informations d'Afro10 dans ma boite mail