Musique

Meurtre de la chanteuse de "La Lambada" : Un de ses proches arrêté

Dans le flou le plus total, le monde apprenait le 19 janvier dernier dans l'après midi que la chanteuse de "La Lambada", Loalwa Braz Vieira avait été retrouvée calcinée dans sa propre voiture. Depuis, trois hommes ont été arrêtés pour meurtre, dont son propre employé, âgé de 23 ans seulement.

Réactualisation : C’est un vrai scénario de film qu’a vécu feu Loalwa Braz Vieira. D’après les premiers éléments de la police, trois hommes âgés de 18 ans à 23 ans se sont introduits dans son auberge pour la cambrioler. Parmi eux se trouve le concierge de cette même auberge, employé par Loalwa. Face aux cambrioleurs, la chanteuse aurait tenté de se défendre, mais a été rouée de coups et a été emportée dans sa voiture, évanouie. En revanche la voiture est tombée en panne un kilomètre plus tard, et les trois malfrats décident alors d’y mettre le feu. Vous l’aurez compris, la chanteuse a peut-être été brûlée vive, mais l’information n’a pas encore été confirmée. C’est le concierge lui-même qui est passé aux aveux lorsqu’il était interrogé par la police.
Le 19 janvier 2017 à 15h46 :
Pour l’instant nous n’avons pas de plus amples informations, mais toujours selon une source policière, l’AFP affirme que la chanteuse Loalwa Braz Vieira a été retrouvée ce jeudi 19 janvier 2017, morte et carbonisée dans sa propre voiture, non loin de son domicile sur le littoral de la région de Rio de Janeiro. Sa mort a été confirmée par un agent de police du commissariat local : "Oui, je peux confirmer cela" a-t-il assuré dans un communiqué officiel. Sa voiture aurait été retrouvée à Saquarema, à 73 kilomètres de Rio.
Loalwa Braz avait été popularisée par la chanson de "La Lambada", qu’elle avait interprétée en collaboration avec le groupe français Kaoma, en juillet 1989. La chanson avait été écrite par Chico de Oliveira et Gonzalo Hermosa-Gonzales, et produite par Jean-Claude Bonaventure. Le titre a été écoulé à 1,8 millions d’exemplaires en France, 4 millions en Europe et 5 millions d’exemplaires dans le monde. Celui-ci a été repris plus d’une dizaine de fois dans plusieurs pays, et notamment par Jennifer Lopez, en janvier 2011. Celle-ci avait utilisé le sample du refrain pour son titre "On the Floor" en featuring avec l’artiste de rap Pitbull.

Autres aticles de la rubrique

Vidéo du jour

Duel de la semaine

Newsletter

Je souhaite rester informé et recevoir toutes les informations d'Afro10 dans ma boite mail